Thierry Rasine

Peintre

Son histoire

Thierry puise son inspiration dans la poésie, la ville et les icônes. Touché par les panneaux d’affichages des rues. L’artiste taille dans les extraits choisis qui servent de base à son travail. Il crée ses motifs sans pochoir à l’aide d’acrylique, de bombes aérosol et de crayon gras.

La déconstruction, la reconstruction et l’assemblage de compositions graphiques et colorées sont les différentes phases de son processus créatif. L’artiste enrichit ses supports par des traces aléatoires de peinture au gré de ses émotions.

Depuis ses débuts, Thierry évolue vers un style à mi-chemin entre Pop Art et Street Art. Ce sont les techniques utilisées par ses peintres favoris qui lui servent de déclic pour son expression artistique : le trait de Bernard Buffet (expressionniste), le « dripping » – coulures de peinture de Jackson Pollock (expressionniste abstrait), les affiches de Mimmo Rotella (plasticien Italien) ou encore le graffiti de Jean-Michel Basquiat (peintre « underground »).